Mutuelle santé territoriale : guide en ligne

Mutuelle
Pour compléter le remboursement de ses frais médicaux par la sécurité sociale, une mutuelle personnalisée est indispensable. Des garanties spécifiques permettent une protection ad hoc lorsque l’on est fonctionnaire territorial, à condition de choisir le bon contrat.

Une couverture médicale bien pensée

Les salariés des trois types de fonction publique (d’État, hospitalière et des collectivités territoriales) ont la possibilité de choisir leur propre mutuelle santé. Dans le secteur privé, ce choix n’est pas permis. Les organismes dédiés ont donc mis en place des formules spécifiques qui s’adressent aux agents de la fonction publique, y compris territoriale. Une assurance santé territoriale a donc l’avantage de s’adapter aux besoins spécifiques de ces fonctionnaires et de leurs proches. Ces derniers correspondent au conjoint, concubin ou personne pacsée et bien sûr aux enfants de l’assuré. Concernant la prise en charge des frais médicaux des enfants, la restriction en fonction de l’âge dépend des contrats. En cliquant sur www.territoria-mutuelle.fr, il est facile de consulter les garanties et tarifs dont peuvent bénéficier ces fonctionnaires. Contrairement aux organismes de mutuelle généralistes, ce type de compagnie propose des complémentaires santé adaptées ainsi que d’autres prestations appropriées. Parmi ces clauses, certaines sont classiques et d’autres plus à même de convenir à des fonctionnaires territoriaux. Le tiers payant est intéressant puisqu’il permet de ne pas avancer de frais chez le médecin et à la pharmacie. Des garanties telles que la prévoyance et la dépendance sont aussi utiles.

Une protection ad hoc complète

Une mutuelle santé pour territoriaux soutient ses adhérents en cas de perte de revenus. Cette clause est capitale pour les assurés souhaitant contracter un emprunt immobilier car elle est souvent exigée par l’organisme prêteur. En outre, un contrat d’assurance santé territoriale met à la disposition des souscripteurs un service d’aide, de renseignements et de conseil. Certains organismes de mutuelle santé pour territoriaux font même profiter ces fonctionnaires assurés d’accords spécifiques passés avec des professionnels de santé. Cependant, il revient aux futurs souscripteurs de choisir leur contrat selon leurs attentes en matière de santé et de remboursement de soins. Ils doivent prendre en considération leur profession et les risques qui en découlent. Leur situation familiale compte aussi car le contrat doit être adapté à l’état de santé de tous les membres du foyer. Une attention particulière doit être portée sur les risques spécifiques pour lesquels on souhaite être couvert. Le budget dont on dispose pour financer sa complémentaire santé et d’autres services reste le critère principal. Grâce aux tarifs bien étudiés des contrats pour fonctionnaires territoriaux, il est toutefois possible d’être bien protégé, en famille, en contrepartie de cotisations modiques.

Des avantages pour les adhérents

Depuis novembre 2011, une mutuelle santé labellisée « collectivités territoriales » peut être en partie financée par ces mêmes collectivités. Les agents titulaires travaillant dans ce cadre ont donc la possibilité de profiter de cette contribution financière. Ils doivent pour cela veiller à choisir un contrat labellisé comme tel, reconnu par la loi. Les futurs souscripteurs concernés peuvent travailler pour des communes, conseils départementaux ou régionaux ainsi que pour des collectivités à statut particulier. Bien évidemment, les régions et collectivités d’outre-mer et leurs salariés bénéficient du même dispositif. Pour une bonne couverture à faible coût, il est préférable de retenir les garanties minimales mais essentielles. Depuis le 1er septembre 2020, les organismes ont l’obligation de rendre les contrats plus lisibles pour les futurs souscripteurs et pour les assurés. Toutes les informations nécessaires doivent être mentionnées clairement en ce qui concerne les indemnisations proposées et pour les adhérents, sur les frais de gestion. Le mode de calcul du paiement des frais médicaux, ses éventuelles limites doivent être précisées sans détour. Les prestations sont évaluées en pourcentages par rapport au remboursement de base de la sécurité sociale. Chaque membre du foyer doit être bien couvert.

Une couverture médicale très complète

Avec une mutuelle labellisée FPT, certains soins sont remboursés de manière forfaitaire, comme les implants dentaires. C’est aussi le cas de prestations du type soins de médecine douce (ostéopathie entre autres) ou la possibilité de séjourner en chambre particulière durant une hospitalisation. D’autres garanties sont à analyser selon sa situation personnelle, son âge car les besoins varient au fil du temps, qu’il s’agisse des prestations pendant ou après un passage à la maternité. L’optique est quant à elle une prestation à privilégier dans tous les cas. Nombreux sont les adhérents qui ont besoin de lunettes, quel que soit leur âge. Sans une complémentaire santé qui assure un bon remboursement de cet équipement médical, les frais qui restent à la charge du patient peuvent vite s’avérer très coûteux. Pour adhérer à une mutuelle labellisée FPT, un fonctionnaire territorial peut lui-même entamer des démarches d’inscription à titre individuel auprès de l’organisme qui l’intéresse. Il suffit de quelques clics pour trouver la bonne mutuelle ! Il est également possible de souscrire ce type de contrat par le biais de la collectivité territoriale pour laquelle on travaille, quelle qu’elle soit.